Xanthome

[content-egg module=GoogleImages template image next = 1]

Xanthome : Causes, symptômes et diagnostic

Le xanthome est une condition dans laquelle les croissances grasses se développent sous la peau. Ces excroissances peuvent apparaître n’importe où sur le corps, mais elles se forment généralement sur le :

  • les articulations, en particulier les genoux et les coudes
  • pieds
  • aiguilles
  • fessier

La taille des xanthomes peut varier. Les pousses peuvent être aussi petites qu’une tête d’épingle ou aussi grandes qu’un raisin. Elles ressemblent souvent à une bosse plate sous la peau et apparaissent parfois jaunes ou oranges. D’habitude, ils ne causent pas de douleur. Cependant, ils peuvent être tendres et irritants. Il peut y avoir des amas de croissances dans la même région ou plusieurs croissances individuelles sur différentes parties du corps.

Le

xanthome est habituellement causé par des taux élevés de lipides sanguins

ou de graisses. Il peut s’agir d’un symptôme d’une condition médicale sous-jacente, telle que :

  • hyperlipidémie, ou taux de cholestérol sanguin élevé
  • le diabète, un groupe de maladies qui causent l’hyperglycémie
  • l’hypothyroïdie, une condition dans laquelle la thyroïde ne produit pas d’hormones
  • cirrhose biliaire primitive, une maladie dans laquelle les canaux biliaires du foie sont lentement détruits.
  • cholestase, un état dans lequel l’écoulement de la bile du foie ralentit ou s’arrête.
  • le syndrome néphrotique, un trouble qui endommage les vaisseaux sanguins des reins
  • maladie hématologique, comme les troubles lipidiques métaboliques de la gammopathie monoclonale. Il s’agit de maladies génétiques qui affectent la capacité de l’organisme à décomposer les substances et à maintenir d’importantes fonctions de l’organisme, comme la digestion des graisses.
  • le
    cancer, une maladie grave dans laquelle les cellules malignes croissent à un rythme rapide et incontrôlé
  • les effets secondaires de certains médicaments, comme le tamoxifène, la prednisone et le

cyclosporine

Le xanthome lui-même n’est pas dangereux, mais il faut s’attaquer à l’affection sous-jacente qui en est la cause. Il existe également un type de xanthome qui affecte les paupières appelé xanthelasma.

1. Qui est à risque de développer un xanthome ?

Vous présentez un risque accru de xanthome si vous souffrez de l’une des maladies décrites ci-dessus. Vous êtes également plus susceptible de développer un xanthome si votre taux de cholestérol ou de triglycérides est élevé. Parlez à votre médecin de votre risque et de ce que vous pouvez faire pour réduire au minimum les risques de développer la maladie.

2. Comment diagnostique-t-on le xanthome ?

Votre médecin ou dermatologue peut généralement diagnostiquer le xanthome. Ils peuvent être en mesure d’établir un diagnostic simplement en examinant votre peau. Une biopsie cutanée peut confirmer la présence d’un dépôt graisseux sous la peau. Au cours de cette procédure, votre médecin prélèvera un petit échantillon de tissu de la croissance et l’enverra à un laboratoire pour analyse. Votre médecin fera un suivi avec vous pour discuter des résultats. Ils peuvent également demander des analyses sanguines pour vérifier les taux de lipides sanguins, évaluer la fonction hépatique et écarter la possibilité de diabète.

3. Comment traite-t-on le xanthome ?

Si le xanthome est un symptôme d’une condition médicale, alors la cause sous-jacente doit être traitée. Cela permettra de se débarrasser des croissances et de minimiser la probabilité qu’elles reviennent. Le diabète et les taux de cholestérol bien contrôlés sont moins susceptibles de causer le xanthome.

D’autres traitements pour le xanthome comprennent l’ablation chirurgicale, la chirurgie au laser ou le traitement chimique à l’acide trichloroacétique. Les croissances de xanthome peuvent revenir après le traitement, cependant, ainsi ces méthodes ne guérissent pas nécessairement la condition. Parlez-en à votre médecin pour savoir quel traitement vous convient le mieux. Ils peuvent aider à déterminer si l’affection peut être traitée par la prise en charge médicale du problème sous-jacent.

4. Peut-on prévenir le xanthome ?

Le xanthome n’est peut-être pas complètement évitable. Mais il y a des mesures que vous pouvez prendre pour réduire votre risque de développer la maladie. Si vous souffrez d’hyperlipidémie ou d’hyperlipidémie diabète, suivez les instructions de votre médecin sur la façon de le traiter et de le gérer. Vous devriez également vous rendre à tous les rendez-vous de suivi réguliers avec votre médecin. Informez votre médecin de tous les médicaments que vous prenez.

Il est également important de maintenir des taux appropriés de lipides sanguins et de cholestérol. Vous pouvez le faire en mangeant des aliments sains, en faisant de l’exercice régulièrement et en prenant tous les médicaments nécessaires. Des analyses sanguines régulières peuvent également vous aider à contrôler vos taux de lipides et de cholestérol.

You may also like...