Ulcère de jambe : Causes, symptômes et diagnostic

content-egg module=GoogleImages template image next = 1]

Qu’est-ce qui cause les ulcèresde jambe ?

Les ulcères de jambe sont des plaies non cicatrisées ou des plaies ouvertes sur les jambes. Sans traitement, ces types d’ulcères peuvent récidiver. Cette condition est le plus souvent causée par une mauvaise circulation sanguine, bien qu’elle puisse être attribuée à une variété d’affections. Ces blessures sont également plus fréquentes chez les femmes, mais elles peuvent toucher aussi bien les hommes que les femmes de tout âge. S’ils sont traités tôt, les ulcères de jambe peuvent s’améliorer sans causer de complications supplémentaires.

1. Causes des ulcères de jambe

Les risques de développer des ulcères de jambe augmentent avec l’âge, et ils sont souvent héréditaires – en d’autres termes, si vos parents avaient des ulcères de jambe, vous êtes plus susceptible de les développer.

D’autres causes d’ulcères de jambe sont :

  • une mauvaise circulation sanguine
  • diabète
  • hypertension (haute pression artérielle)
  • maladie du cœur
  • cholestérol élevé
  • insuffisance rénale
  • pression accrue dans les jambes
  • tabagisme
  • infections

Les varices, qui sont des veines enflées et visibles, sont souvent associées aux ulcères de jambe. Et souvent, les ulcères de jambe sont une complication des varices non traitées. Cependant, les deux conditions ne sont pas toujours réunies.

2. Symptômes d’ulcères de jambe

Les symptômes des ulcères de jambe peuvent varier selon leur cause exacte. Les ulcères sont souvent douloureux. Mais parfois, les ulcères sont présents sans douleur. Ceci est dû à des lésions nerveuses dues à un diabète mal géré. L’absence de douleur est l’une des raisons pour lesquelles de nombreux patients se diagnostiquent mal et ne demandent pas de traitement médical.

Il est

important de prendre rendez-vous avec

votre médecin si vous présentez l’un des symptômes suivants :

  • plaies ouvertes
  • pus dans la zone affectée
  • douleur dans la région touchée
  • augmentation de la taille de la plaie
  • enflure des jambes
  • veines dilatées
  • douleur généralisée ou lourdeur dans les jambes
  • 3. Diagnostic des ulcères de jambe

    Votre médecin effectuera un examen physique combiné à des tests pour diagnostiquer vos ulcères de jambe et déterminer leur cause exacte. Souvent, votre médecin sera en mesure de faire la différence entre un ulcère de jambe et une plaie normale simplement en l’examinant. Ils demanderont probablement une variété de tests pour déterminer le bon plan de traitement, y compris :

    • La tomodensitométrie, qui est une technique d’imagerie qui prend des rayons X transversaux très détaillés.
    • l’IRM, qui utilise un puissant aimant et des ondes radio pour créer une image détaillée de la zone affectée
    • des études vasculaires non invasives par échographie (utilisation d’ondes sonores à haute fréquence pour détecter les problèmes et les blocages dans les vaisseaux sanguins)
    • Rayons X

    4. Traitement des ulcères de jambe

    Le traitement des ulcères de jambe est crucial pour soulager la douleur, prévenir l’infection et empêcher la plaie de prendre de l’ampleur. Si le pus s’écoule de votre ulcère, vous avez probablement une infection. Les infections sont traitées avec des antibiotiques pour éviter d’autres complications. Des bandages de compression sont également utilisés pour soulager l’enflure, fermer la plaie et prévenir l’infection. Votre médecin peut également vous prescrire un onguent à appliquer sur l’ulcère.

    Dans les cas graves, votre médecin peut vous prescrire des orthèses, ou des appareils orthopédiques, pour vous aider à mieux marcher tout en prévenant de futurs ulcères. La pentoxifylline peut être prescrite pour améliorer la circulation dans vos jambes.

    Votre médecin peut également vous recommander de prendre de l’aspirine pour prévenir la formation de caillots sanguins dans les jambes, mais il est important que vous ne commenciez pas à prendre de médicaments sans consulter votre médecin au préalable.

    5. Remèdes maison

    En plus d’un traitement médical, votre médecin peut recommander des remèdes maison pour soulager l’inconfort et aider à la guérison. Tout d’abord, il est important de garder les plaies propres pour prévenir l’infection. Laver la plaie à l’eau et au savon doux tous les jours. De plus, changez les pansements et les pansements au moins une fois par jour pour garder la région au sec, afin qu’elle puisse guérir. Votre médecin vous donnera un un sous-programme spécifique à suivre.

    D’autres remèdes à la maison qui peuvent aider à la guérison comprennent :

    • porter de bonnes chaussures de marche
    • faire régulièrement de l’exercice d’intensité légère à modérée
    • lever les jambes pendant les périodes de repos

    N’utilisez jamais de méthodes à domicile ou d’autres méthodes au lieu d’un traitement médical traditionnel sans en parler à votre médecin. Ces remèdes peuvent très bien être bénéfiques, mais ils peuvent aussi aggraver la condition, selon la préparation et le stade de vos ulcères.

    6. Prévention des ulcères de jambe

    Puisque la mauvaise circulation est la cause la plus commune des ulcères de jambe, il est logique de contrôler les conditions qui peuvent causer une mauvaise circulation, comme :

    • hypertension
    • diabète
    • maladie de Raynaud

    Rester en bonne santé grâce à une alimentation saine et à l’exercice régulier peut réduire votre poids, diminuant ainsi votre risque d’ulcères de jambe. Il est également important de réduire votre apport en sodium. Vous pouvez le faire en :

    • l’utilisation d’aliments frais, non emballés
    • lire les étiquettes nutritionnelles et vérifier la teneur en sodium

    De plus, le tabagisme augmente le risque d’ulcères. Si vous fumez, arrêtez.

    7. Perspectives pour les ulcères de jambe

    Dans la plupart des cas, le traitement est efficace pour atténuer les symptômes des ulcères de jambe. S’ils ne sont pas traités à temps, il est possible qu’un ulcère de jambe puisse s’infecter. Dans les cas graves, l’infection peut se propager à l’os. Il est essentiel de consulter votre médecin dès que vous remarquez des symptômes.

    Notez cet article

    You may also like...