Toux

Toux : Causes, symptômes et diagnostic


Qu’est-ce qui cause la toux?

1. L’essentiel de la toux

La toux est un réflexe courant qui permet d’éliminer le mucus ou les irritants étrangers de la gorge. La toux pour se dégager la gorge est généralement une action peu fréquente, bien qu’un certain nombre de conditions puissent causer des accès de toux plus fréquents.

En général, une toux qui dure moins de trois semaines est une toux aiguë.

Une toux qui dure entre 3 et 8 semaines, s’améliorant à la fin de cette période, est une toux subaiguë.

Une toux persistante qui dure plus de huit semaines est une toux chronique.

La plupart des épisodes de toux disparaîtront, ou du moins s’amélioreront de façon significative, en deux semaines. Si vous crachez du sang ou avez une toux « aboyante », parlez-en à votre médecin. Toute toux qui ne s’est pas améliorée après quelques semaines peut être grave et vous devriez consulter un médecin.

2. Qu’est-ce qui cause la toux ?

Une toux peut être causée par plusieurs conditions, temporaires ou permanentes.

1. Se racler la gorge

La toux est un moyen standard de se dégager la gorge. Lorsque vos voies respiratoires sont obstruées par du mucus ou des particules étrangères comme de la fumée ou de la poussière, la toux est une réaction réflexe qui vise à éliminer les particules et à faciliter la respiration.

Habituellement, ce type de toux est relativement peu fréquent, mais la toux augmente avec l’exposition à des irritants comme la fumée.

2. Virus et bactéries

La cause la plus fréquente de la toux est une infection des voies respiratoires, comme un rhume ou une grippe. Les infections des voies respiratoires sont habituellement causées par un virus et peuvent durer de quelques jours à une semaine. Les infections causées par la grippe peuvent prendre un peu plus de temps à disparaître et peuvent parfois nécessiter des antibiotiques.

3. Fumer

Le tabagisme est une autre cause fréquente de toux. Une toux causée par

smoking est presque toujours une toux chronique avec un son distinctif. On l’appelle souvent »toux du fumeur ».

4. Asthme

L’asthme est une cause fréquente de toux chez les jeunes enfants. Généralement, la toux asthmatique se manifeste par une respiration sifflante, ce qui la rend facile à identifier. Les exacerbations de l’asthme devraient être traitées à l’aide d’un inhalateur. Il est possible que les enfants cessent de souffrir d’asthme en grandissant.

5. Médicaments

Certains médicaments causent la toux, bien qu’il s’agisse généralement d’un effet secondaire rare. Les inhibiteurs de l’enzyme de conversion de l’angiotensine (ECA), couramment utilisés pour traiter l’hypertension artérielle et les problèmes cardiaques, peuvent causer la toux. Deux des marques les plus courantes sont Zestril (lisinopril) et Vasotec (énalapril). La toux s’arrête lorsque le médicament est arrêté.

6. Autres conditions

D’autres conditions qui peuvent causer une toux incluent :

    • dommages aux cordes vocales
    • perfusion postnasale
    • les infections bactériennes comme la pneumonie, la coqueluche et le croup
    • maladies graves comme l’embolie pulmonaire et l’insuffisance cardiaque

Le reflux gastro-oesophagien pathologique (RGO) est une autre affection courante qui peut causer une toux chronique. Dans cet état, le contenu de l’estomac retourne dans l’œsophage. Ce reflux stimule un réflexe dans la trachée et provoque la toux.

3. Questions d’urgence

La plupart des toux disparaîtront, ou au moins s’amélioreront de façon significative, en deux semaines. Si votre toux ne s’est pas améliorée depuis ce temps, consultez un médecin, car il peut s’agir d’un symptôme d’un problème plus grave.

Si d’autres symptômes se manifestent, comme de la fièvre, des douleurs thoraciques, des maux de tête, de la somnolence ou de la confusion, contactez votre médecin le plus tôt possible.

La toux ou la difficulté à respirer nécessitent des soins médicaux d’urgence immédiats.

4. Comment traite-t-on la toux ?

Une toux peut être traitée de diverses façons, selon la cause. Pour adultes en bonne santé, la plupart des traitements impliqueront des autosoins.

1. Autotraitement

Une toux causée par un virus ne peut pas être traitée avec des antibiotiques. Vous pouvez cependant l’apaiser de la façon suivante :

    • Hydratez-vous en buvant beaucoup d’eau.
    • Surélevez votre tête avec des oreillers supplémentaires lorsque vous dormez.
    • Utilisez des pastilles contre la toux pour calmer votre gorge.
    • Gargarisez-vous régulièrement avec de l’eau salée chaude pour enlever le mucus et apaiser votre gorge.
    • Éviter les irritants, y compris la fumée et la poussière.
    • Ajoutez du miel ou du gingembre au thé chaud pour soulager votre toux et dégager vos voies respiratoires.
    • Utilisez des sprays décongestionnants pour débloquer votre nez et faciliter votre respiration.

2. Soins médicaux

En règle générale, les soins médicaux impliquent que votre médecin regarde dans votre gorge, écoute votre toux et vous pose des questions sur tout autre symptôme.

Si votre toux est probablement due à des bactéries, votre médecin vous prescrira des antibiotiques oraux. Vous devrez habituellement prendre le médicament pendant une semaine pour guérir complètement la toux. Ils peuvent également prescrire soit des sirops expectorants contre la toux, soit des antitussifs contenant de la codéine.

Si votre médecin n’arrive pas à trouver la cause de votre toux, il peut vous faire subir d’autres examens. Ceci pourrait inclure une radiographie pulmonaire pour évaluer si vos poumons sont clairs, ainsi que des tests sanguins et cutanés s’ils soupçonnent une réaction allergique. Dans certains cas, le mucus ou les mucosités peuvent être analysés pour déceler des signes de bactéries ou de tuberculose.

Il est très rare qu’une toux soit le seul symptôme de problèmes cardiaques, mais un médecin peut demander un échocardiogramme pour s’assurer que votre cœur fonctionne correctement et ne cause pas la toux.

Les cas difficiles peuvent nécessiter des tests supplémentaires. La tomodensitométrie offre une vue plus approfondie des voies respiratoires et de la poitrine, et elle peut être utile pour déterminer la cause de la toux. Si la tomodensitométrie ne révèle pas la cause du problème, votre médecin peut vous diriger vers un gastro-intestinal (GI) ou pulmonaire (poumon). L’un des ces spécialistes peuvent utiliser la surveillance du pH oesophagien, qui recherche des signes de reflux gastro-oesophagien.

Dans les cas où les traitements précédents sont soit impossibles, soit extrêmement improbables, ou si la toux est susceptible de disparaître sans intervention, les médecins peuvent prescrire des antitussifs.

5. Quel est le résultat si elle n’est pas traitée ?

Dans la plupart des cas, une toux disparaîtra naturellement dans la semaine ou les deux semaines qui suivent son apparition. Une toux ne causera généralement pas de dommages ou de symptômes durables.

Dans certains cas, une toux grave peut causer des complications temporaires telles que :

    • épuisement
    • vertige
    • maux de tête
    • côtes fracturées

Elles sont très rares et cesseront normalement lorsque la toux disparaîtra.

Une toux qui est le symptôme d’une maladie plus grave a peu de chances de disparaître d’elle-même. Si elle n’est pas traitée, la maladie pourrait s’aggraver et causer d’autres symptômes.

6. Quelles mesures préventives peut-on prendre pour éviter la toux ?

Bien qu’une toux peu fréquente soit nécessaire pour dégager les voies respiratoires, il existe des moyens d’éviter d’attraper d’autres toux.

1. Cessez de fumer

Le tabagisme est un facteur contributif courant à une toux chronique. Il peut être très difficile de guérir une « toux de fumeur ». Il existe une grande variété de méthodes pour vous aider à arrêter de fumer, qu’il s’agisse de gadgets comme la cigarette électronique, de groupes de conseils ou de réseaux de soutien. Après avoir cessé de fumer, vous serez beaucoup moins susceptible d’attraper un rhume ou de souffrir d’une toux chronique.

2. Changements alimentaires

Une étude publiée dans l’American Journal of Respiratory and Critical Care Medicine a révélé que les personnes qui ont une alimentation riche en fruits, en fibres et en flavonoïdes sont moins susceptibles de souffrir de toux chronique. Si vous avez besoin d’aide pour ajuster votre alimentation, votre médecin pourra peut-être vous conseiller ou vous référer à une diététiste.

3. Conditions médicales

Il est recommandé de ne pas s’approcher d’une personne souffrant de maladies contagieuses, comme la bronchite, pour éviter tout contact avec des germes. Vous devriez vous laver les mains fréquemment et vous ne devriez pas partager les couverts, les serviettes ou les oreillers.

Si vous souffrez d’affections qui augmentent vos risques de toux, comme le RGO ou l’asthme, consultez votre médecin au sujet de différentes stratégies de gestion. Une fois que l’affection est correctement prise en charge, vous constaterez peut-être que votre toux disparaît ou qu’elle peut devenir beaucoup moins fréquente.

Notez cet article

You may also like...