Les testicules sont des organes sexuels masculins responsables de la production de spermatozoïdes et d’hormones. Typiquement, ils se forment dans l’abdomen du mâle et descendent dans son scrotum pendant le développement fœtal. Si l’un des testicules de votre enfant ou les deux restent dans son abdomen, il s’agit d’un testicule non descendu.

Cette affection courante disparaît généralement d’elle-même au cours des premiers mois de la vie. Toutefois, une intervention chirurgicale peut s’avérer nécessaire dans certains cas.

Le terme médical pour un testicule non descendu est « cryptorchidie ».

1. Qu’est-ce qui cause un testicule non descendu ?

La cause exacte d’un testicule non descendu n’est pas connue. Toutefois, les chercheurs croient qu’une combinaison de certains facteurs joue probablement un rôle. Il s’agit notamment de la génétique, de la santé de la mère et des facteurs environnementaux, comme l’exposition aux pesticides ou à la fumée secondaire.

Les médecins considèrent la naissance prématurée comme un facteur de risque majeur pour un testicule non descendu. Près d’un tiers des bébés prématurés de sexe masculin souffrent de cette maladie, rapporte l’Hôpital pour enfants Lucile Packard. On estime que 3 à 5 % des bébés de sexe masculin en sont atteints.

Un excès de tissu fibreux ou de muscles qui ne s’étirent pas dans l’aine de votre enfant peut causer un testicule non descendu. Un chirurgien peut corriger ces problèmes.

2. Quels sont les effets d’un testicule non descendu ?

Un testicule non descendu peut affecter la fertilité d’un homme s’il n’est pas traité. La température plus élevée à l’intérieur de son corps peut affecter le développement de son testicule et la production de sperme. Les hommes ayant deux testicules non descendus sont plus susceptibles de connaître des problèmes liés à la fécondité que les hommes n’ayant qu’un seul testicule non descendu.

Les hommes dont le testicule n’est pas descendu sont plus susceptibles de développer une hernie inguinale. Ce qui fait que leur intestin