Selles pâles


Selles pâles : Causes, symptômes et diagnostic

1.

Les selles normales peuvent varier en nuances de brun, principalement en raison de votre régime alimentaire. Des selles pâles ou argileuses ne sont pas normales. Si vos selles sont pâles ou de couleur argile, il se peut que vous ayez un problème de drainage de votre système biliaire, qui comprend la vésicule biliaire, le foie et le pancréas.

Les sels biliaires sont libérés dans vos selles par votre foie, ce qui leur donne une couleur brune. Si votre foie ne produit pas assez de bile, ou si l’écoulement de la bile est bloqué et ne s’écoule pas du foie, vos selles peuvent devenir pâles ou de couleur argile.

Le fait d’avoir des selles pâles ou de couleur argileuse de temps à autre peut ne pas être une cause d’inquiétude. Si cela se produit fréquemment, il se peut que vous ayez une maladie grave. Vous devriez consulter votre médecin chaque fois que vous avez des selles pâles ou de couleur argileuse afin d’écarter la possibilité d’une maladie.

2. Troubles médicaux pouvant causer des selles pâles ou de couleur argileuse

Il existe de nombreuses causes possibles de selles pâles ou de couleur argileuse. Voici quelques-unes des causes courantes :

1. Médicaments

Certains médicaments, comme les anti-inflammatoires non stéroïdiens ibuprofène (Advil) et naproxène (EC-Naprosyn), les contraceptifs oraux, certains antibiotiques et les stéroïdes anabolisants peuvent causer une hépatite d’origine médicamenteuse. L’hépatite d’origine médicamenteuse est une enflure ou une inflammation du foie causée par des médicaments.

L’hépatite d’origine médicamenteuse et les selles décolorées associées disparaissent habituellement quelques semaines après l’arrêt du traitement chez la majorité des personnes.

2. Hépatite virale

L’hépatite virale est une enflure ou une inflammation du foie causée par des virus comme les virus de l’hépatite A, B ou C. L’hépatite C entraîne souvent une maladie du foie.

Votre médecin peut diagnostiquer le type de virus de l’hépatite que vous avez et vous aider à déterminer le meilleur plan de traitement pour toi.

3. L’alcoolichepatite

L’hépatite alcoolique est une enflure ou une inflammation du foie causée par une consommation excessive d’alcool. L’hépatite alcoolique peut entraîner une maladie du foie ou une insuffisance hépatique.

Pour traiter cette forme d’hépatite, vous devrez cesser de boire de l’alcool. Votre médecin peut vous aider si vous êtes devenu dépendant de l’alcool. L’hépatite alcoolique peut également causer de la malnutrition ; il se peut donc que vous ayez besoin d’un régime spécial pour obtenir les vitamines et autres nutriments dont vous avez besoin.

Des médicaments comme la prednisone (RAYOS) et la pentoxifylline (Pentopak) peuvent également traiter l’inflammation du foie.

Dans les cas graves, une greffe du foie peut être nécessaire.

4. Cirrhose biliaire

La cirrhose biliaire est une inflammation ou une irritation des voies biliaires du foie. L’inflammation ou l’irritation bloque l’écoulement de la bile dans les intestins. La cause exacte de la cirrhose biliaire est inconnue. Il n’existe aucun remède contre la cirrhose biliaire, et la maladie peut être mortelle.

Le traitement peut vous aider à gérer vos symptômes et à prévenir les complications. Les médicaments couramment prescrits comprennent la cholestyramine (Questran) pour traiter les démangeaisons et l’ursodiol (Urso Forte), qui aide à éliminer la bile dans le sang.

Votre médecin peut également vous suggérer de prendre les vitamines A, K, E et D pour remplacer les nutriments qui se perdent dans les selles grasses. Les suppléments de calcium peuvent également aider à prévenir la perte de densité osseuse.

Dans les cas graves, votre médecin peut vous suggérer un traitement hépatique.

5. Calculs biliaires

Les calculs biliaires sont des dépôts durcis dans la vésicule biliaire qui peuvent bloquer l’écoulement de la bile.

Les médicaments peuvent parfois dissoudre les calculs biliaires. Il se peut que vous ayez besoin d’une intervention chirurgicale pour enlever vos calculs biliaires s’ils sont gros ou si les médicaments ne sont pas efficaces.

6. Cholangite sclérosante

La cholangite sclérosante est une inflammation ou une cicatrisation des canaux biliaires, qui sont les tubes qui transportent la bile dans tout le corps. La cause exacte de cette maladie est inconnue, mais des facteurs génétiques peuvent en être partiellement responsables.

Les médicaments et les interventions chirurgicales sont des traitements possibles pour une cholangite sclérosante. Les médicaments couramment prescrits comprennent :

  • cholestyramine (Questran)
  • prednisone (RAYOS)
  • ursodiol (Urso Forte)
  • azathioprine (Azasan)
  • cyclosporine (Sandimmune)

Votre médecin peut également vous prescrire des suppléments de vitamines A, D, E et K pour remplacer ce que le corps a perdu. Votre médecin peut également vous prescrire des antibiotiques.

Les chirurgies courantes utilisées pour traiter la cholangite sclérosante comprennent :

  • ballonnet endoscopique : insertion d’un ballonnet à l’extrémité d’un long tube dans les voies biliaires pour ouvrir tout rétrécissement.
  • cathéter de drainage biliaire : placer un drain dans le rétrécissement des voies biliaires
  • ablation du côlon et du rectum dans les cas graves
  • transplantation hépatique

7. Défauts structuraux du système biliaire

Il se peut que vous soyez né avec des défauts structurels dans votre système biliaire qui empêchent l’écoulement de la bile.

Après un examen physique, votre médecin peut vous faire passer plusieurs tests pour déterminer si vous avez des défauts structurels. Ces tests comprennent des analyses sanguines, des scanners et des radiographies.

Votre médecin pourrait être en mesure de réparer chirurgicalement les défauts. Le type de défaut déterminera le type d’intervention chirurgicale que le médecin utilisera.

8. Rétrécissement biliaire

L’ablation de la vésicule biliaire peut entraîner un rétrécissement des voies biliaires. Cette condition est connue sous le nom de rétrécissement biliaire.

Votre médecin pourrait être en mesure de corriger les problèmes à l’aide d’une chirurgie ou d’une endoprothèse. Un stent est un petit tube qu’un chirurgien place à l’intérieur des conduits pour les garder ouverts afin que la bile puisse circuler librement.

9. Tumeurs

Les tumeurs bénignes (non cancéreuses) ou malignes (cancéreuses) du système biliaire peuvent interférer avec l’écoulement de la bile ou enflammer le foie.

Votre médecin pourrait être en mesure d’enlever la tumeur chirurgicalement. Si la tumeur est cancéreuse, vous pourriez avoir besoin de radiothérapie, une thérapie qui utilise des rayons X ou des rayons gamma pour détruire les cellules cancéreuses. La chimiothérapie peut également être utilisée. C’est l’utilisation de médicaments puissants pour tuer les cellules cancéreuses.

10. Kystes

Kystes sur les voies biliaires peut empêcher l’écoulement de la bile.

Les kystes peuvent disparaître sans traitement ou votre médecin peut pratiquer une intervention chirurgicale pour les enlever. La chirurgie se fait par laparoscopie et avec de petites incisions et moins d’inconfort que la chirurgie courante.

3. Complications des selles pâles ou argileuses

La jaunisse est l’une des complications les plus courantes des selles pâles ou de couleur argileuse. Ceci est dû à une accumulation de bile dans votre corps. La jaunisse est un jaunissement de la peau ou du blanc des yeux. Consultez immédiatement votre médecin si vous présentez des signes d’ictère, car il peut également s’agir d’un symptôme d’une maladie du foie.

4. Selles pâles ou argileuses chez l’enfant

Les selles de couleur vive chez les enfants sont habituellement causées par des aliments colorés comme les céréales du petit déjeuner. Cependant, des selles pâles, blanches ou de couleur argile chez les enfants peuvent être causées par quelque chose de plus grave. Certaines des causes en sont :

  • un régime à base de lait seulement
  • sulfate de baryum provenant d’un lavement baryté
  • antiacides
  • obstruction des voies biliaires ou maladie du foie

Vous devriez communiquer avec votre médecin chaque fois que les selles de votre enfant changent de couleur, surtout si elles n’ont pas eu d’aliments de couleur vive ou si elles sont pâles, blanches ou de couleur argile. Seul votre médecin peut déterminer la cause exacte et vous fournir le traitement approprié.

Si la cause est un aliment ou un médicament, le retirer de l’alimentation de l’enfant permettra d’enrayer la maladie. Si la cause est une maladie du foie ou un blocage du canal biliaire, cela peut mettre la vie en danger et nécessiter une chirurgie ou des médicaments.

5. Diagnostic de selles pâles ou argileuses

Votre médecin vous posera des questions sur les symptômes et les médicaments que vous prenez. Votre médecin peut également effectuer des tests pour aider à diagnostiquer la cause de vos selles pâles ou de couleur argile. Parmi les tests possibles, mentionnons :

    • des analyses sanguines, pour vérifier la présence d’infections et d’ictère
    • tomodensitométrie (TDM), pour voir si vous avez un gonflement de votre foie ou de vos voies biliaires.
    • magnétique résonancecholangiopancréatographie (MRCP), un type spécial d’imagerie par résonance magnétique (IRM) qui capture des images détaillées du système biliaire.
    • l’échographie abdominale, pour développer une image de vos organes

6. Perspectives à long terme

Une fois que la cause sous-jacente des selles pâles ou de couleur argile est traitée, vos selles devraient revenir à une couleur brune normale. Cependant, certaines causes, comme les maladies du foie et certaines tumeurs cancéreuses, sont incurables. Si la cause est incurable, vous continuerez à avoir des selles pâles ou de couleur argile.

7. Prévention

Certaines des causes des selles pâles ou argileuses ne sont pas évitables, mais d’autres le sont. Certaines formes d’hépatite ont des vaccins préventifs. L’hépatite alcoolique peut être évitée en ne buvant pas trop d’alcool. Si la cause est inconnue, travaillez à avoir des selles saines en mangeant une alimentation équilibrée et riche en fibres.

Notez cet article

You may also like...