La hanche raide

La hanche raide : Causes, symptômes et diagnostic

[content-egg module=GoogleImages template image next = 1]

Qu’est-ce qui cause la raideurde la hanche ?

Votre articulation de la hanche vous aide à passer d’une position assise à une position debout, à marcher, à courir ou à sauter. Ces activités sont difficiles, voire impossibles, avec une hanche raide. Chaque pas ou mouvement peut déclencher une douleur intense.

Bien que certains symptômes de raideur de la hanche puissent être temporaires, d’autres peuvent entraîner un inconfort à long terme s’ils ne sont pas traités. Savoir quand consulter un médecin peut faire la différence entre l’inconfort quotidien et des activités sans douleur.

1. Qu’est-ce qui cause une raideur de hanche ?

Une raideur de la hanche peut être le résultat d’une blessure à court terme ou d’une affection chronique et débilitante. Parmi les blessures pouvant survenir, mentionnons une fracture de la hanche, une luxation ou une entorse lorsque votre ligament de hanche est étiré ou déchiré.

Une fracture de la hanche est considérée comme une urgence médicale et vous devriez consulter immédiatement un médecin si vous croyez avoir subi une fracture de la hanche.

Vous pouvez également éprouver une raideur de la hanche après l’exercice en raison de muscles fléchisseurs de la hanche serrés. Les muscles fléchisseurs sont une collection de muscles qui vous aident à soulever vos genoux tout en vous pliant à la taille. Les muscles fléchisseurs tendus sont habituellement une condition temporaire.

D’autres affections chroniques associées à la raideur de la hanche comprennent :

  • la spondylarthrite ankylosante, un type d’arthrite qui cause de la douleur et de la raideur dans la colonne vertébrale
  • arthrite juvénile idiopathique (AJI)
  • arthrose (arthrose)
  • polyarthrite rhumatoïde (PR)
  • certains types de bursite (inflammation des sacs remplis de liquide autour de vos articulations), comme la bursite inflammatoire et la bursite trochantérienne
  • Maladie de Legg-Calve-Perthes, une maladie qui interrompt l’apport sanguin vers le haut du fémur.
  • maladie de Lyme
  • tendinite
  • avasculaire nécrose de la hanche

2. Quels sont les symptômes d’une raideur de hanche ?

La raideur de la hanche est le sentiment que votre articulation de la hanche ne bouge plus aussi facilement qu’autrefois et qu’elle est généralement douloureuse. Vous pouvez avoir l’impression que votre hanche clique ou éclate lorsque vous bougez. Votre amplitude de mouvement peut également être affectée. Parfois, la raideur de la hanche peut vous faire bouger plus lentement qu’auparavant.

3. Quand devrais-je consulter un médecin ?

Une fracture de la hanche ou une luxation de l’articulation de la hanche est une cause fréquente de raideur de la hanche. Une fracture peut survenir après une chute ou un coup à la hanche. Consulter immédiatement un médecin si vous présentez les symptômes suivants :

  • frissons
  • fièvre
  • sentiment d’évanouissement ou d’étourdissement
  • douleur intense, surtout au haut de la cuisse ou à l’aine, qui s’aggrave lorsque vous essayez de soulever votre jambe ou de la tourner vers l’extérieur
  • éruption cutanée soudaine ou rougeur autour de la hanche
  • des modifications visibles de l’articulation de la hanche, telles qu’une déformation de la hanche

Vous devriez consulter un médecin d’urgence si vous continuez de ressentir des douleurs à la hanche ou si vous avez de la difficulté à bouger l’articulation de la hanche, même en l’absence d’une blessure connue.

4. Comment diagnostique-t-on une raideur de hanche ?

Votre médecin peut diagnostiquer une raideur de hanche en prenant vos antécédents médicaux, en procédant à un examen physique et en effectuant des examens d’imagerie.

Vos antécédents médicaux sont les suivants :

  • tout problème de santé qui vous a été diagnostiqué
  • toute chute ou blessure récente
  • une description détaillée de votre raideur de hanche
  • un examen des autres symptômes

Au cours d’un examen physique, votre médecin effectuera ce qui suit :

  • visualisation de l’articulation de la hanche
  • toucher l’articulation pour déterminer les zones douloureuses et l’amplitude des mouvements des hanches
  • vous examiner pour déceler toute difficulté ou difformité pendant que vous marchez

Les études d’imagerie peuvent inclure une radiographie ou une IRM pour identifier les zones potentielles de fracture de la hanche ou pour écarter la possibilité d’un ligament ou d’un muscle. blessure.

5. Comment traite-t-on une hanche raide ?

Le traitement d’une raideur de hanche dépend de la cause sous-jacente. Par exemple, une fracture de la hanche est habituellement corrigée par la chirurgie. Et une articulation disloquée de la hanche sera réduite soit par une réduction fermée, soit par une réduction ouverte (faire une incision cutanée pour réduire la hanche).

Il n’existe aucun remède contre l’arthrite de la hanche. L’affection est généralement traitée au moyen d’analgésiques anti-inflammatoires et d’une physiothérapie. Votre médecin peut également recommander une arthroplastie totale de la hanche.

Voici des exemples de traitements à domicile pour une hanche raide :

  • appliquer de la chaleur ou de la glace sur la hanche touchée avec un revêtement pour prévenir les brûlures ou les engelures
  • effectuer des exercices de physiothérapie ou d’ergothérapie à domicile pour améliorer la mobilité
  • reposer l’articulation de la hanche affectée ou douloureuse
  • l’étirement des muscles de la hanche pour réduire la tension
  • prendre des médicaments anti-inflammatoires, comme le naproxène (Aleve, Naprosyn) et l’ibuprofène (Advil, Motrin), qui peuvent également soulager la douleur

Votre médecin peut vous prescrire des médicaments plus puissants si ces traitements ne suffisent pas à soulager la raideur de la hanche. Il s’agit notamment d’anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) sur ordonnance, d’analgésiques et de stéroïdes pour réduire l’inflammation. Des injections de cortisone sont également disponibles pour soulager la raideur de la hanche.

En fin de compte, la raideur de la hanche due à une blessure ou à l’arthrose peut nécessiter une intervention chirurgicale. Cela comprend une arthroplastie totale de la hanche, qui consiste à enlever la partie endommagée de la hanche et à la remplacer par une articulation artificielle de la hanche. La chirurgie est presque toujours considérée comme un traitement de dernier recours.

6. Comment prévenir une raideur de hanche ?

La raideur de la hanche n’est pas toujours évitable. Cependant, le maintien d’un poids santé peut réduire le stress et la tension sur vos hanches. L’échauffement, l’étirement et le refroidissement appropriés pendant l’exercice peuvent aider à prévenir une raideur de la hanche.

Prendre des précautions pour prévenir les chutes à la maison peut aussi vous éviter une entorse ou une fracture de la hanche. Il s’agit notamment de :

  • l’application de bandes antidérapantes sur le sol de votre baignoire ou de votre douche
  • aménager votre mobilier de façon à ce que vous disposiez d’un cheminement dégagé pour vous promener
  • installer des veilleuses dans votre chambre à coucher et votre salle de bain
  • installer des mains courantes des deux côtés de vos escaliers
  • bien éclairer votre maison, surtout dans les escaliers
  • réorganiser les articles d’usage courant pour les rendre plus accessibles
  • enlever l’encombrement et dissimuler les cordons qui pourraient vous faire trébucher
  • enlever les tapis qui pourraient glisser et vous faire trébucher
  • You may also like...