Étourdissements

Étourdissements : Causes, symptômes et diagnostic


Qu’est-ce qui cause les étourdissements?

L’étourdissement est le sentiment d’être étourdi, étourdi ou déséquilibré. Elle affecte les organes sensoriels, en particulier les yeux et les oreilles, de sorte qu’elle peut parfois causer des évanouissements. Les étourdissements ne sont pas une maladie, mais plutôt un symptôme de divers troubles.

Le vertige et le déséquilibre peuvent provoquer une sensation de vertige, mais ces deux termes décrivent des symptômes différents. Le vertige se caractérise par une sensation de rotation, comme si la pièce bougeait. Cela peut aussi donner l’impression d’avoir le mal des transports ou comme si vous vous penchiez d’un côté. Le déséquilibre est une perte d’équilibre ou d’équilibre. Le véritable vertige est la sensation d’étourdissement ou d’évanouissement.

Les étourdissements sont fréquents et leur cause sous-jacente n’est généralement pas grave. Il n’y a pas lieu de s’inquiéter des étourdissements occasionnels. Cependant, vous devriez appeler votre médecin immédiatement si vous ressentez des épisodes répétés d’étourdissements sans raison apparente ou pendant une période prolongée.

1. Causes des étourdissements

Les causes courantes d’étourdissements comprennent la migraine, les médicaments et l’alcool. Elle peut également être causée par un problème dans l’oreille interne, où l’équilibre est régulé.

Les vertiges sont aussi souvent le résultat de vertiges. La cause la plus fréquente de vertige et d’étourdissements liés au vertige est le vertige positionnel bénin (VPB). Cela provoque des étourdissements à court terme lorsque quelqu’un change de position rapidement, par exemple s’asseoir dans son lit après s’être allongé.

Les étourdissements et les vertiges peuvent également être déclenchés par la maladie de Ménière. Cela provoque une accumulation de liquide dans l’oreille, ce qui se traduit par une sensation de plénitude de l’oreille, une perte auditive et des acouphènes. Une autre cause possible d’étourdissements et de vertiges est un neurinome acoustique. Il s’agit d’une tumeur non cancéreuse qui se forme sur le nerf qui relie l’oreille interne au cerveau.

D’

autres causes possibles d’étourdissements

comprennent :

  • chute soudaine de la tension artérielle
  • maladie du muscle cardiaque
  • diminution du volume sanguin
  • troubles anxieux
  • anémie (faible teneur en fer)
  • hypoglycémie (glycémie faible)
  • otite
  • déshydratation
  • insolation
  • exercice excessif
  • mal des transports
  • Dans de rares cas, les étourdissements peuvent être causés par la sclérose en plaques, un AVC, une tumeur maligne ou un autre trouble cérébral.

    2. Symptômes d’étourdissements

    Les personnes souffrant d’étourdissements peuvent ressentir diverses sensations, notamment :

    • étourdissements ou sentiment d’évanouissement
    • un faux sentiment de filer
    • instabilité
    • perte d’équilibre
    • sensation de flotter ou de nager

    Parfois, les étourdissements s’accompagnent de nausées, de vomissements ou d’évanouissements. Consultez un médecin d’urgence si vous présentez ces symptômes pendant de longues périodes.

    3. Quand appeler un médecin pour des étourdissements

    Vous devriez appeler votre médecin si vous continuez à avoir des épisodes répétés d’étourdissements. Vous devriez également aviser votre médecin immédiatement si vous ressentez des étourdissements soudains en même temps que :

    • un traumatisme crânien
    • un mal de tête
    • un mal de cou
    • une forte fièvre
    • vision trouble
    • perte auditive
    • difficulté à parler
    • engourdissement ou picotement
    • l’affaissement de l’œil ou de la bouche
    • perte de conscience
    • douleur thoracique
    • vomissement continu

    Ces symptômes peuvent indiquer un grave problème de santé, il est donc important de consulter un médecin le plus tôt possible.

    4. À quoi s’attendre lors de votre rendez-vous ?

    Votre médecin peut réduire la cause des étourdissements et de tout autre symptôme en procédant à un examen physique. Ils vous poseront des questions sur vos étourdissements, y compris :

    • lorsqu’il se produit
    • dans quelles situations
    • la gravité des symptômes
    • d’autres symptômes qui surviennent avec les étourdissements

    Votre médecin peut également vérifier votre et les oreilles, faire un examen physique neurologique, observer votre posture et effectuer des tests pour vérifier votre équilibre. Selon la cause soupçonnée, un test d’imagerie tel qu’une tomodensitométrie ou une IRM peut être recommandé.

    Dans certains cas, aucune cause d’étourdissements n’est déterminée.

    5. Traitements des étourdissements

    Le traitement des étourdissements est axé sur la cause sous-jacente. Dans la plupart des cas, les remèdes maison et les traitements médicaux peuvent contrôler la cause des étourdissements. Par exemple :

    • Les problèmes d’oreille interne peuvent être gérés avec des médicaments et des exercices à la maison qui peuvent aider à contrôler l’équilibre.
    • Le VPPB peut être résolu par des manœuvres qui peuvent aider à soulager les symptômes. La chirurgie est une option pour les patients dont le VBPB n’est pas autrement contrôlé.
    • La maladie de Ménière est traitée au moyen d’un régime alimentaire sain à faible teneur en sel, d’injections occasionnelles ou d’une chirurgie de l’oreille.
    • Les migraines sont traitées avec des médicaments et des changements de style de vie, comme apprendre à identifier et à éviter les facteurs déclenchants de la migraine.
    • Les médicaments et les techniques de réduction de l’anxiété peuvent aider à traiter les troubles anxieux.
    • Boire beaucoup de liquides peut aider lorsque les étourdissements sont causés par un excès d’exercice, la chaleur ou la déshydratation.

    6. Perspectives d’étourdissements

    La plupart des cas d’étourdissements disparaissent d’eux-mêmes une fois que la cause sous-jacente est traitée. Dans de rares cas, les étourdissements peuvent être le signe d’un problème de santé plus grave.

    Les étourdissements peuvent entraîner des complications lorsqu’ils provoquent des évanouissements ou une perte d’équilibre. Cela peut être particulièrement dangereux lorsqu’une personne conduit ou utilise de la machinerie lourde. Soyez prudent si vous ressentez un épisode d’étourdissements. Si vous avez des étourdissements, arrêtez immédiatement de conduire ou trouvez un endroit sûr pour vous stabiliser jusqu’à ce qu’il passe.

    7. Ce que vous pouvez faire contre les étourdissements

    Suivez ces conseils si vous avez des épisodes récurrents d’étourdissements :

    • Asseyez-vous ou allongez-vous immédiatement lorsque vous vous sentez étourdi et reposez-vous jusqu’à ce que les étourdissements disparaissent. Cela peut prévenir la possibilité de perdre l’équilibre, ce qui peut entraîner des chutes et des blessures graves. blessure.
    • Utilisez une canne ou une marchette pour la stabilité, si nécessaire.
    • Utilisez toujours des mains courantes lorsque vous montez ou descendez les escaliers.
    • Faites des activités qui améliorent l’équilibre, comme le yoga et le Tai Chi.
    • Évitez de vous déplacer ou de changer de position brusquement.
    • Évitez de conduire une voiture ou de faire fonctionner de la machinerie lourde si vous avez fréquemment des étourdissements sans avertissement.
    • Évitez la caféine, l’alcool et le tabac. L’utilisation de ces substances peut provoquer des étourdissements ou aggraver la situation.
    • Buvez au moins huit verres d’eau par jour, dormez sept heures ou plus et évitez les situations stressantes.
    • Mangez sainement en mangeant des légumes, des fruits et des protéines maigres pour aider à prévenir les étourdissements.
    • Si vous soupçonnez que vos étourdissements sont causés par un médicament, parlez-en à votre médecin pour réduire la dose ou passer à un autre médicament.
    • Prenez un médicament en vente libre, comme la méclizine (Antivert) ou un antihistaminique, si vous avez des nausées et des étourdissements. Ces médicaments peuvent causer de la somnolence, alors ne les utilisez pas lorsque vous avez besoin d’être actif ou productif.
    • Reposez-vous dans un endroit frais et buvez de l’eau si vos étourdissements sont causés par une surchauffe ou une déshydratation.

    Consultez toujours votre médecin si la fréquence ou la gravité de vos étourdissements vous inquiète.

    You may also like...