Qu’est-ce que l’engourdissement dans votre pied ?

Vos pieds ont besoin du toucher pour s’éloigner des surfaces chaudes et pour s’orienter sur un terrain changeant. Mais si vous ressentez un engourdissement dans votre pied, il se peut que vous ayez peu ou pas de sensation dans votre pied.

L’engourdissement du pied peut être temporaire ou résulter d’une maladie chronique, comme le diabète. Le symptôme peut aussi être progressif. Il se peut que vous commenciez à perdre une certaine sensation dans votre pied, puis que vous perdiez lentement de plus en plus de sensations à mesure que le temps passe. Consulter un médecin pour un engourdissement de votre pied peut aider à ralentir ou à retarder sa progression.

Quels sont les symptômes d’engourdissement du pied ?

Le principal symptôme d’engourdissement du pied est la perte de sensation dans le pied. Cela affecte votre sens du toucher et de l’équilibre parce que vous ne pouvez pas sentir la position de votre pied contre le sol.

Bien que la perte de sensation soit le principal symptôme de l’engourdissement de votre pied, vous pouvez éprouver des sensations anormales supplémentaires. Il s’agit notamment de :

  • picotement
  • sensation de picots et d’aiguilles
  • picotement
  • pied(s) faible(s) sentimental(s)

Ces symptômes supplémentaires peuvent aider votre médecin à diagnostiquer la cause de l’engourdissement de votre pied.

Qu’est-ce qui cause l’engourdissement de votre pied ?

Votre corps est un réseau complexe de nerfs qui se déplacent du bout des orteils et des doigts jusqu’au cerveau et inversement. Si vous ressentez des dommages, un blocage, une infection ou une compression d’un nerf qui se déplace vers le pied, vous pouvez ressentir un engourdissement dans votre pied.

Les conditions médicales qui peuvent causer l’engourdissement dans votre pied incluent :

  • alcoolisme ou abus chronique d’alcool
  • Maladie de Charcot-Marie-Tooth
  • diabète et neuropathie diabétique
  • engelure
  • syndrome de Guillain-Barré
  • hernie discale
  • maladie de Lyme
  • névrome de Morton
  • sclérose en plaques
  • maladie artérielle périphérique
  • maladie vasculaire périphérique
  • sciatalgie
  • zona
  • effet secondaire des médicaments de chimiothérapie
  • lésion médullaire
  • vascularite ou inflammation des vaisseaux sanguins

Vous pouvez également ressentir un engourdissement dans votre pied après des épisodes prolongés d’assises. Cette perte de sensation – souvent appelée « aller dormir » – se produit parce que les nerfs qui mènent au pied sont comprimés lorsque vous êtes assis. Lorsque vous vous levez et que la circulation sanguine revient, votre pied peut avoir l’impression qu’il est engourdi. Une sensation de picots et d’aiguilles suit habituellement avant que la circulation sanguine et la sensation ne reviennent sur votre pied.