Qu’est-ce qu’un écoulement nasal ?

Le mucus n’est pas seulement un matériau visqueux dans le nez – il a en fait un but utile. Il piège les bactéries, les autres germes et les débris et les empêche de pénétrer dans vos poumons.

Dans certains cas, comme lorsque vous avez un rhume ou des allergies, le mucus peut s’écouler par le nez ou par la gorge. Quand le mucus sort de votre nez, ça s’appelle un écoulement nasal. On peut aussi l’appeler goutte à goutte post-nasale ou rhinorrhée.

Bien qu’agaçante, l’écoulement nasal est fréquent et disparaît habituellement d’elle-même. Mais dans certains cas, c’est le signe d’un problème de santé sous-jacent qui pourrait nécessiter des soins médicaux.

Qu’est-ce que
provoque un écoulement nasal ?

Il existe de nombreuses causes potentielles d’écoulement nasal. Les infections et les allergies sont parmi les plus courantes.

1. Rhume ou grippe

Le rhume est causé par une infection virale dans le nez et la gorge. De nombreux types de virus différents peuvent en être la cause. Même si cela peut vous rendre malheureux, c’est généralement inoffensif à long terme.

La grippe est causée par un virus qui attaque votre nez, votre gorge et vos poumons. Les souches du virus de la grippe changent constamment. La grippe peut être dangereuse pour les personnes qui présentent un risque élevé de complications. Cela comprend les jeunes enfants, les adultes plus âgés et les personnes dont le système immunitaire est affaibli.

L’écoulement nasal est un symptôme très courant du rhume et de la grippe. Lorsque vous êtes atteint de ces maladies, votre corps produit du mucus supplémentaire pour piéger avant qu’il n’atteigne vos poumons et d’autres parties de votre corps. Une partie de ce mucus quitte votre corps par le nez.

2. Allergies

Vous pourriez avoir des écoulements nasaux si vous inhalez, mangez ou touchez certaines substances auxquelles vous êtes allergique. Les substances qui provoquent une réaction allergique sont appelées allergènes. Les allergènes courants comprennent la poussière, les poils d’animaux et l’herbe. Votre corps réagit aux allergènes de la même façon que s’ils étaient des bactéries nocives, ce qui fait couler votre nez.

3. Sinusite

La sinusite survient lorsque vos sinus, ou les passages de votre nez, deviennent enflammés par la douleur, l’enflure et la rougeur. Cela peut rétrécir vos voies nasales, causant des difficultés respiratoires et l’accumulation de mucus. Si vous souffrez de cette affection, le mucus peut s’écouler de votre nez. Dans certains cas, vous pourriez le sentir s’écouler dans votre gorge.

Le mucus associé à la sinusite est habituellement épais. Il peut aussi avoir une teinte jaune ou verte.

4. Autres causes potentielles

D’autres causes possibles d’écoulement nasal, ou d’écoulement nasal, comprennent :

    • varicelle
    • grossesse
    • cloison déviée
    • céphalée en grappe
    • toxicomanie
    • fumée de cigarette
    • air sec
Comment
pouvez-vous traiter les écoulements nasaux ?

Votre plan de traitement recommandé dépendra de la cause sous-jacente de votre écoulement nasal. Dans de nombreux cas, vous pouvez prendre des mesures pour soulager vos symptômes en utilisant des remèdes maison simples. Dans certains cas, votre médecin peut vous recommander des médicaments ou d’autres traitements.

Si un rhume ou une grippe cause votre écoulement nasal, vos options de traitement peuvent être limitées. Dans la plupart des cas, votre corps se remettra tout seul. Vous devriez vous reposer suffisamment et boire beaucoup de liquides. Les médicaments en vente libre peuvent aider à soulager certains de vos symptômes. Si vos symptômes grippaux sont graves, votre médecin pourrait vous prescrire un médicament antiviral. Cela peut réduire le temps nécessaire à votre guérison.

5. Remèdes maison

Un mucus épais et collant peut causer des problèmes respiratoires. Il peut également vous exposer à un risque accru de complications, telles que des otites. Prenez des mesures pour éclaircir votre mucus. Il peut aider à soulager vos symptômes et à réduire votre risque de complications.

Pour amincir votre mucus, ça peut aider :

  • buvez beaucoup de liquides
  • utiliser un vaporisateur nasal salin
  • allumer un humidificateur pour ajouter de l’eau à l’air
  • inhaler de la vapeur à partir d’un bol d’eau chaude

N’utilisez pas un décongestionnant en vaporisateur nasal pendant plus de trois jours consécutifs, à moins que votre médecin ne vous ait demandé de le faire.

6. Antihistaminiques

Les antihistaminiques sont des médicaments qui peuvent aider à prévenir et à traiter les symptômes des réactions allergiques. Certains antihistaminiques peuvent vous rendre extrêmement somnolent. Consultez toujours l’étiquette pour connaître les recommandations concernant l’utilisation de la machinerie lourde ou l’exécution d’autres tâches pendant la prise d’antihistaminiques.

Les antihistaminiques peuvent également réagir avec certains autres médicaments. Assurez-vous d’en parler à votre médecin avant de prendre des antihistaminiques, surtout si vous prenez déjà des relaxants musculaires, des somnifères ou des sédatifs.

Pouvez-vous prévenir l’écoulement nasal ?

Vous ne pouvez pas prévenir tous les cas d’écoulement nasal. Mais vous pouvez prendre des mesures pour réduire votre risque de développer certaines des conditions qui causent un écoulement nasal excessif.

Pour réduire vos risques de contracter le rhume ou la grippe :

  • Lavez-vous souvent les mains pour les garder à l’abri des germes pathogènes
  • utilisez un mouchoir en papier lorsque vous vous mouchez le nez et jetez immédiatement vos mouchoirs usagés
  • se laver les mains après s’être mouché
  • se faire vacciner contre la grippe chaque année

Si vous avez des allergies, prenez des mesures pour éviter les allergènes. Cela peut aider à prévenir les symptômes d’une réaction allergique, y compris l’écoulement nasal. Si vous ne connaissez pas la cause de vos symptômes allergiques, tenez un journal quotidien de vos activités et de vos symptômes. Cela pourrait vous aider, vous et votre médecin, à identifier vos allergènes. Votre médecin ou votre allergologue peut également vous recommander un test d’allergie.

Éviter la fumée de cigarette et d’autres irritants peut également aider à empêcher vos voies nasales de devenir irritées et enflammées.