Chez la femme, le vagin est correspond à la zone entre le col de l’utérus et la vulve. La douleur ou l’inconfort dans votre vagin est souvent le résultat d’un problème médical ou psychologique. Un traitement et une intervention précoces peuvent vous aider à trouver un soulagement et à réduire vos risques de complications.

1. Quels sont les symptômes de la douleur vaginale ?

Les symptômes spécifiques de la douleur et de l’inconfort vaginaux varient selon la cause sous-jacente. Par exemple, la vestibulite vulvaire est une affection qui ne cause de la douleur que lorsqu’une pression est exercée sur votre vagin. En revanche, la vulvodynie est un état qui cause une douleur chronique constante.

Selon votre état spécifique, vous pourriez ressentir un ou plusieurs des symptômes suivants associés aux douleurs vaginales :

  • brulure
  • démangeaisons
  • endolorissement
  • picotement
  • douleur lancinante
  • douleur pendant les rapports sexuels

Si vos douleurs vaginales sont causées par une infection, vous pourriez avoir des pertes vaginales anormales. Par exemple, il peut avoir une apparence ou une odeur différente de la normale. Cela peut indiquer une infection à levures ou une infection bactérienne.

2. Qu’est-ce qui cause la douleur vaginale ?

La douleur vaginale peut être confinée à votre région vaginale. Ou encore, elle peut rayonner vers le bas à partir de votre bassin ou de votre col de l’utérus.

La cause la plus fréquente de douleurs vaginales est l’infection, rapporte l’École de médecine de l’UNC. En voici quelques exemples :

  • levurose
  • blennorragie
  • chlamydia

D’autres causes potentielles de douleurs vaginales incluent :

  • les traumatismes causés par le sexe, l’accouchement, la chirurgie ou d’autres procédures médicales
  • atrophie vulvo vaginale due à une baisse des œstrogènes après la ménopause
  • vestibulite vulvaire
  • cancer du col de l’utérus

La douleur vaginale peut aussi provenir d’une condition appelée dyspareunie.