1. Qu’est-ce que la désorientation ?

La désorientation est un état mental altéré. Une personne désorientée peut ne pas connaître sa position et son identité, ni l’heure et la date.

Elle s’accompagne souvent d’autres symptômes tels que :

  • confusion, ou incapacité de penser avec votre niveau normal de clarté
  • délire, ou le fait d’être confus et d’avoir perturbé l’attention
  • avoir des illusions, ou croire des choses même si elles se sont avérées fausses
  • agitation, ou sentiments d’agressivité et d’agitation
  • halluciner, ou voir ou entendre des choses qui ne sont pas là
  • errant

2. Quelles sont les causes de la désorientation ?

La désorientation peut être un symptôme de nombreux troubles médicaux différents. Il est donc important de faire attention aux autres symptômes qui peuvent accompagner la désorientation.

1. Le délire et la démence

Le délire et la démence sont deux causes courantes de désorientation.

Le délire est causé par un fonctionnement cérébral anormal et soudain qui ne dure que peu de temps. Elle peut être déclenchée par des médicaments, des infections et des traumatismes.

Quelque chose d’aussi simple qu’un changement d’environnement peut aussi être un déclencheur de délire. Par exemple, certains adultes peuvent souffrir de délire à l’hôpital après une chirurgie ou après un séjour en soins intensifs.

Les trois types de délire sont :

  • hyperactif
  • hypoactif
  • contrasté

Le délire hyperactif peut causer des hallucinations et un comportement agité. Le délire hypoactif peut causer de la somnolence et un comportement de repli sur soi. Le délire mixte peut causer les deux types de comportement.

Le délire se caractérise par :

  • capacité de raisonnement réduite
  • faible capacité d’attention
  • hallucinations
  • des schémas ou un contenu de parole anormaux

Le délire survient souvent