Agnosia

Agnosia : Causes, symptômes et diagnostic


Qu’est-ce qui cause Agnosia?

1. Qu’est-ce que l’agnosie ?

Agnosia est la perte de la capacité de reconnaître des objets, des visages, des voix ou des lieux. C’est une maladie rare. Si vous avez cette condition, vous pouvez encore penser, parler et interagir avec le monde. L’agnosie n’affecte généralement qu’une seule voie d’information dans le cerveau.

Il existe différents types d’agnosie. L’agnosie visuelle, par exemple, vous empêche de nommer ou de décrire l’utilisation d’un objet placé devant vous. Vous pourrez toujours l’attraper et le ramasser. Vous pouvez également utiliser votre sens du toucher pour identifier son utilisation une fois que vous le tenez.

2. Quelles sont les causes de l’agnosie ?

L’agnosie survient lorsque le cerveau subit des dommages le long de certaines voies. Ces voies relient les zones de traitement sensoriel primaire. Ces parties du cerveau stockent les connaissances et l’information. Les zones de traitement sensoriel primaire comprennent les cortex visuel et auditif.

L’agnosie est habituellement causée par des lésions sur les lobes pariétal et temporal du cerveau. Ces lobes stockent l’information sémantique et le langage. Les accidents vasculaires cérébraux, les traumatismes crâniens ou l’encéphalite peuvent causer des lésions. D’autres conditions qui endommagent ou altèrent le cerveau peuvent également causer l’agnosie. Ces affections comprennent la démence, l’empoisonnement au monoxyde de carbone et l’anoxie.

3. Types d’agnosie

Il existe trois principaux types d’agnosie : visuelle, auditive et tactile.

4. Agnosie visuelle

L’agnosie visuelle se produit lorsqu’il y a des lésions cérébrales le long des voies qui relient le lobe occipital du cerveau aux lobes pariétal et temporal. Le lobe occipital rassemble les informations visuelles entrantes. Les lobes pariétal et temporel vous permettent de comprendre la signification de cette information.

1. Agnosie visuelle perceptive

L’agnosie visuelle apperceptive rend difficile l’assemblage de parties d’une image en un tout compréhensible. Ce peut vous causer de la difficulté à comprendre la relation entre les objets.

Vous pouvez, par exemple, essayer de copier l’image d’un cercle et finir par dessiner une série de gribouillis concentriques. Vous pouvez toujours utiliser la vision pour naviguer dans votre environnement et ramasser des objets sans problème. L’agnosie visuelle perceptive est habituellement causée par des lésions aux lobes pariétal ou temporal des deux côtés du cerveau.

2. Agnosie visuelle associative

L’agnosie visuelle associative est l’incapacité de se rappeler des informations associées à un objet. Il peut s’agir du nom, de l’utilisation ou de l’origine d’un objet. Cette forme d’agnosie ne vous empêche pas de pouvoir dessiner un objet.

Il se peut que vous ne puissiez pas nommer l’objet dans le dessin. Vous pourriez reconnaître et utiliser un objet qui vous est montré, mais il se peut que vous ne puissiez pas dire quel est le nom de l’objet.

3. Prosopagnosie (cécité faciale)

La prosopagnosie est l’incapacité de reconnaître les visages. Elle est causée par des problèmes au niveau de la zone fusiforme du visage (FFA), une région spécifique du cerveau qui reconnaît les visages. Des difficultés de reconnaissance faciale peuvent également survenir dans la maladie d’Alzheimer. Cela se produit parce que la détérioration du cerveau endommage cette région.

L’autisme peut aussi causer de la difficulté à reconnaître les visages. Un article paru en 2014 expliquait comment les enfants atteints de troubles du spectre autistique peuvent apprendre à reconnaître les visages d’une façon différente. Ils peuvent trouver plus difficile de comprendre l’identité ou l’état émotionnel d’une autre personne.

4. Achromatopsie

L’achromatopsie est la perte de la vision des couleurs due à des lésions dans la région V4 du cerveau. C’est l’incapacité de nommer les couleurs malgré le fait de pouvoir les percevoir. Une anomalie de couleur se produit lorsqu’une lésion sépare les régions V4 du cerveau des régions du langage.

5. alexie agnostique (alexie pure)

L’alexie pure est l’incapacité de reconnaître les mots visuellement. Il n’est pas possible de lire avec une alexie pure. En général, vous pouvez encore parler et écrire sans difficulté.

6. Akinetopsie (mouvement

7. cécité)

Akinetopsiais l’incapacité de percevoir le mouvement. Cette condition peut vous faire voir des objets en mouvement comme une série d’images fixes, comme un objet se déplaçant sous une lumière stroboscopique. Si l’affection est grave, il se peut que vous ne puissiez voir aucun mouvement.

5. Agnosie auditive

L’agnosie auditive est également connue sous le nom de surdité par pur mot. C’est l’incapacité de reconnaître ou de traiter les sons malgré une audition intacte. Elle se développe lorsque la région de traitement du son A1 du cerveau est déconnectée de ses centres du langage. Vous pouvez encore lire, écrire et parler avec une pure surdité des mots.

1. Phonagnosie

La phonagnosie est l’incapacité de reconnaître et d’identifier les voix familières. Elle se développe lorsque le cerveau subit des dommages à une certaine partie de la région d’association sonore. Cette région est située dans la moitié droite du cerveau. Vous pouvez toujours comprendre les mots prononcés par d’autres personnes si vous souffrez de cette condition. Vous pouvez également reconnaître les sons environnementaux ou les sons produits par des objets.

6. Agnosie tactile

L’agnosie tactile est l’incapacité de reconnaître les objets par le toucher. Vous pourrez peut-être sentir le poids de l’objet. Pourtant, il se peut que vous ne compreniez pas la signification ou l’utilisation de l’objet. Les lésions du lobe pariétal du cerveau sont la cause de l’agnosie tactile.

1. Astéréognose

L’astéréognose est l’incapacité d’identifier les objets par le seul toucher. Cette condition vous rend incapable d’associer l’information sur la taille, le poids et la texture avec les bons mots. Vous pouvez toujours nommer les objets à vue. Vous êtes également capable de dessiner des objets et de les attraper.

2. Autotopagnosie

L’autotopagnosie est la perte de la capacité d’orienter les parties de votre propre corps. Les dommages au lobe pariétal gauche du cerveau causent cette condition. Vous savez où sont vos membres dans l’espace en tout temps, même les yeux fermés. Mais cette conscience se déforme lorsque la représentation interne du cerveau du corps est endommagée.

7. Perspectives

Traiter la cause sous-jacente et prendre soin de est la principale façon de traiter l’agnosie. L’objectif principal est de vous permettre de fonctionner de manière autonome dans votre vie quotidienne.

Notez cet article

You may also like...