1. Que se passe-t-il lors d’une piqure d’abeille ?

Pour la plupart des gens, une piqûre d’abeille n’est qu’une nuisance.

Vous pouvez ressentir une douleur aiguë temporaire, de l’enflure, des rougeurs, de la chaleur et des démangeaisons au site de la piqûre, mais sans complications graves.

Si vous êtes allergique aux abeilles ou si vous vous faites piquer plusieurs fois, les piqûres d’abeilles peuvent être plus problématiques. Ils peuvent même mettre la vie en danger.

Quand une abeille vous pique, son dard est libéré dans votre peau. Cela finit par tuer l’abeille domestique.

Les abeilles domestiques sont le seul type d’abeilles qui meurent après avoir piqué. Les guêpes et autres espèces ne perdent pas leur dard. Ils peuvent vous piquer plus d’une fois.

Si une abeille vous pique, elle laisse derrière elle une toxine venimeuse qui peut causer de la douleur et d’autres symptômes. Certaines personnes sont allergiques à cette toxine.

Les réactions allergiques légères peuvent causer des rougeurs extrêmes. et une augmentation de l’enflure au site de piqûre.

Des réactions allergiques graves peuvent en résulter :

  • urticaire
  • peau pâle
  • démangeaisons intenses
  • enflure de la langue et de la gorge
  • difficulté à respirer
  • pouls rapide
  • nausées et vomissements
  • diarrhée
  • vertige
  • perte de conscience

Si vous avez des signes d’une réaction grave à une piqûre d’abeille, demandez de l’aide d’urgence. Vous pourriez éprouver un choc anaphylactique, une réaction allergique mettant votre vie en danger.

2. Remèdes contre les piqûres d’abeilles

À moins d’être allergique aux abeilles ou de présenter des signes de réaction allergique grave, vous pouvez traiter la plupart des piqûres d’abeilles à la maison.

Si une abeille vous pique, enlevez immédiatement le dard avec le bord de votre ongle ou le bord d’une carte de crédit. Cela aide à réduire la quantité de toxines libérées dans votre peau.

Laver le site de piqûre avec de l’eau et du savon. Glacer le site de piqûre est le moyen le plus efficace de réduire l’absorption du venin. Il peut également aider à réduire l’enflure.

La plupart des traitements à domicile pour les symptômes de piqûres d’abeilles ne sont pas soutenus par la recherche scientifique. Pourtant, ils sont transmis de génération en génération.

Ces remèdes maison peuvent aider à soulager les symptômes de piqûres d’abeilles :

1. Miel

Le miel peut aider à cicatriser les plaies, à soulager la douleur et à soulager les démangeaisons.

Pour traiter les piqûres d’abeilles avec du miel, appliquer une petite quantité sur la zone affectée. Couvrir d’un bandage lâche et laisser agir jusqu’à une heure.

2. Bicarbonate de soude

Une pâte faite de bicarbonate de soude et d’eau peut aider à neutraliser le venin d’abeille pour réduire la douleur, les démangeaisons et l’enflure.

Appliquer une couche épaisse de pâte de bicarbonate de soude sur la zone affectée. Recouvrir la pâte d’un bandage. Laisser agir au moins 15 minutes et renouveler l’application au besoin.

3. Cidre de pomme

4. vinaigre

Le vinaigre de vin aide aussi à neutraliser le venin d’abeille.

Tremper le site de piqûre dans une bassine de vinaigre de cidre de pomme pendant au moins 15 minutes. Vous pouvez également tremper un pansement ou un chiffon dans le vinaigre et l’appliquer ensuite sur le site de la piqûre.

5. Dentifrice

On ne sait pas très bien pourquoi le dentifrice peut aider à piquer les abeilles. Certains prétendent que le dentifrice alcalin neutralise le venin acide des abeilles. S’il est vrai, cependant, le dentifrice ne fonctionnera pas sur le venin de guêpe alcalin.

Quoi qu’il en soit, le dentifrice est un remède maison facile et peu coûteux à essayer. Il suffit de tamponner un peu sur la zone affectée.

6. Attendrisseur à viande

Une enzyme dans l’attendrisseur de viande appelé papaïne est également censé aider à décomposer la protéine qui cause la douleur et les démangeaisons.

Pour traiter une piqûre d’abeille de cette façon, faites une solution d’un attendrisseur à viande en une partie et d’eau en quatre parties. Appliquer sur le site de piqûre jusqu’à 30 minutes.

7. Aspirine mouillée en comprimé

Un remède maison populaire pour réduire la douleur et l’enflure d’une piqûre d’abeille est d’appliquer une aspirine humide ou une pâte d’aspirine sur le site de la piqûre.

Les résultats d’une étude de 2003 ont montré que l’application topique d’aspirine sur les piqûres d’abeilles ou de guêpes augmentait la rougeur et ne diminuait pas la durée de l’enflure ou de la douleur comparativement à l’utilisation de glace seule.

8. Herbes et huiles

Ces herbes ont des propriétés cicatrisantes et peuvent aider à soulager les symptômes d’une piqûre d’abeille :

  • L’aloe vera est connu pour apaiser la peau et soulager la douleur. Si vous avez une plante d’aloe vera, cassez une feuille et pressez le gel directement sur la zone affectée.
  • La crème de calendula est un antiseptique utilisé pour guérir les plaies mineures et soulager les irritations cutanées. Appliquer la crème directement sur le site de la piqûre et recouvrir d’un bandage.
  • L’huile essentielle de lavande a des propriétés anti-inflammatoires et peut aider à soulager l’enflure. Diluer l’huile essentielle avec une huile de support, telle que l’huile de coco ou d’olive. Tamponner quelques gouttes du mélange sur le site de piqûre.
  • L’huile d’arbre à thé est un antiseptique naturel et peut soulager la douleur des piqûres d’abeilles. Mélangez avec une huile de support et appliquez une goutte. jusqu’au site de piqûre.
  • L’hamamélis est un remède à base de plantes éprouvé contre les piqûres d’insectes et d’abeilles. Il peut aider à réduire l’inflammation, la douleur et les démangeaisons. Appliquer l’hamamélis directement sur la piqûre d’abeille au besoin.

3. Traitements traditionnel pour les piqûres d’abeilles

Les piqûres d’abeilles sont traditionnellement traitées avec des compresses glacées ou froides pour aider à réduire la douleur et l’enflure.

Les anti-inflammatoires tels que Motrin ou Advil peuvent également aider. Vous pouvez traiter les démangeaisons et les rougeurs avec de la crème hydrocortisone ou de la lotion calamine.

Si les démangeaisons et l’enflure sont sévères, la prise d’un antihistaminique oral tel que Benadryl peut apporter un soulagement.

Pour réduire le risque d’infection, ne grattez pas le site de piqûre. Le grattage peut intensifier les démangeaisons, l’enflure et les rougeurs.

Si vous avez déjà eu un choc anaphylactique après une piqûre d’abeille dans le passé, vous devrez avoir un EpiPen sur vous en tout temps.

Si vous êtes piqué de nouveau, l’utilisation de l’EpiPen peut prévenir une réaction allergique grave.

4. Quand consulter un médecin ?

La plupart des piqûres d’abeilles ne nécessitent pas d’appeler votre médecin.

Si vous éprouvez des symptômes d’une réaction allergique grave, comme de la difficulté à respirer, de l’urticaire ou des étourdissements, appelez les services d’urgence locaux. N’essayez pas de vous rendre aux urgences.

Si vous avez utilisé votre EpiPen en réaction à la piqûre, vous devriez consulter votre médecin.

Demandez de l’aide en cas d’urgence si vous avez été piqué plusieurs fois. Appelez votre médecin si vos symptômes de piqûre d’abeille ne s’améliorent pas après quelques jours.

5. Conclusion et conseils pour les piqûres d’abeilles

Les piqûres d’abeilles peuvent être douloureuses, que vous soyez allergique aux abeilles ou non. Si une abeille vous pique, essayez de rester calme. Il y a de fortes chances que vous aillez bien.

Les allergies aux abeilles peuvent survenir à n’importe quel moment de votre vie, même si vous avez déjà été piqué et n’avez pas eu de réaction allergique. Il est important de prendre note de vos symptômes.

Si vous savez que vous passerez du temps à l’extérieur, prenez les mesures suivantes pour réduire le risque de piqûre d’abeille :

  • Ne marchez pas pieds nus dehors.
  • Laissez les ruches tranquilles.
  • Ne portez pas de parfum, de produits capillaires ou de produits pour le corps qui sentent bon.
  • Ne portez pas de couleurs vives ou de vêtements aux imprimés fleuris.
  • Couvrez votre nourriture.
  • Ne conduisez pas les fenêtres baissées.
  • Ne buvez pas dans des canettes de soda ouvertes.
  • Restez à l’écart des poubelles non couvertes.